L'Atelier de vos Ecrits et Compagnie Intégration Motrice des Réflexes archaïques et Graphothérapie
L'Atelier de vos Ecrits et Compagnie Intégration Motrice des Réflexes archaïques et Graphothérapie

Les conséquences dans votre quotidien au niveau des sphères cognitive, corporelle et émotionnelle.

 

Voici quelques exemples de situations pour lesquels un travail sur les réflexes constitue une aide précieuse!

 

Au niveau des apprentissages

 

  • Difficultés de concentration ou à maintenir son attention, voire TDA ou TDAH,
  • Problèmes de mémorisation : quand j’apprends une leçon, j’ai du mal à retenir et on me reproche de ne pas avoir suffisamment travaillé…
  • Difficultés scolaires ou dans les apprentissages,
  • Difficultés de coordination main-œil ou vision binoculaire fragile,
  • Troubles DYS avérés ou non :
  • - dyslexie ou dysorthographie : difficultés en lecture, confusion des lettres : b/d, p/q…
  • - dyscalculie : difficultés en mathématiques,
  • - dyspraxie : verbale, visuospatiale…
  • - dysgraphie : crispation, raideur ou mollesse (hyper ou hypotonie) lors du passage à l’écrit, déni d’écriture, écriture très irrégulière, peu soignée, retouchée…
  • Copie compliquée ou laborieuse,
  • Fatigue importante après la classe,
  • Difficultés à s’organiser, à anticiper, à s’orienter,

 

 

Au niveau corporel

 

  • Gigotage, balancement sur sa chaise au risque de tomber, difficultés à se maintenir assis ou tendance à trouver des stratégies pour se lever tout le temps,
  • Stratégie d’évitement pour faire du sport ou une activité physique (roulades, natation, course…) ou difficultés pour attraper, lancer…
  • difficultés à faire de la bicyclette, à faire de balançoire ou crainte et mal-être pour faire du manège ou des attractions,
  • énurésie,
  • Vertige ou mal des transports
  • Hypersensibilté corporelle (étiquettes des vêtements, vêtements serrés…)
  • Sentiment de maladresse permanente (enfant qui tombe souvent, qui trébuche, abonné aux urgences…) ou manque d’équilibre,
  • Positionnement en W assis ou tendance à enrouler ses jambes autour des pieds des chaises,
  • Marche sur la pointe des pieds ou sur les talons,
  • Tensions dans le corps, dans le visage (tendance à serrer souvent les mâchoires, les dents)
  • Syncinésies : la bouche s’ouvre ou les lèvres sont pincées pour attraper une balle, découper aux ciseaux, se concentrer, écrire…
  • Difficultés dans les activités de motricité fine ou globale…

Au niveau émotionnel 

  

  • Sécurité intérieure fragile voire absente,
  • Stress, anxiété,
  • Hypersensibilité aux sons, à la lumière, aux odeurs, aux vêtements serrés,
  • Hyperémotivité,
  • Machouillage des crayons ou vêtements
  • Phobies,
  • Impulsivité, colère, agressivité,
  • Tendance à l’envahissement ou, au contraire, à l’effacement, au retrait voire à la soumission,
  • Difficulté d’adaptation (aléas) ou difficultés à faire des compromis,
  • Refus de la nouveauté, peur de l’échec,
  • Sentiment de frustration permanente, tendance à l’opposition,
  • Troubles du sommeil, difficultés d’endormissement,
  • Dépression, mélancolie…

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Elodie David Intégration Motrice des réflexes archaïques - Graphothérapie - Psychopédagogie - Remédier aux difficulté d'apprentissage