L'Atelier de vos Ecrits et Compagnie
L'Atelier de vos Ecrits et Compagnie

Pourquoi consulter un graphothérapeute ?

... plutôt qu'un rééducateur en écriture, un ergothérapeute, un orthophoniste ou un psychomotricien?

Nos professions sont complémentaires et non en opposition, c’est pourquoi certaines thérapies peuvent se juxtaposer ou se compléter, en fonction du diagnostique posé au travers du bilan graphomoteur. Ceci explique notamment sa raison d’être et sa nécessité absolue afin de bien déterminer les besoins et de privilégier la personnalité du patient.

Le graphothérapeute, se basant sur la graphologie (ou étude de l’écriture), va rééduquer, un geste, une posture, un état général, en s’appuyant sur les manifestations conscientes et inconscientes du corps et de la main.

« L’écriture est le miroir des émotions » : le graphothérapeute, initié à la graphologie, intervient dans la rééducation du patient dans sa globalité et recherche les causes, souvent réactionnelles, de cette écriture difficile, voire douloureuse. Il/elle décèlera une éventuelle dysgraphie et/ou dysorthographie (souvent liées) et trouvera son origine (fonctionnelle et/ ou réactionnelle) et pourra ainsi adapter la rééducation de l’écriture.

Le rééducateur en écriture rééduque le geste graphique en cas de trouble fonctionnel, lorsque le geste graphique est mal installé ou mal assuré.

L’ergothérapeute est là pour rééduquer le geste quotidien qui peut s’avérer difficile et douloureux (praxie compliquée ou inefficace, voire handicapante). Il/elle est spécialisé(e)  dans les coordinations motrices volontaires et peut intervenir pour l’utilisation d’un ordinateur, par exemple. Il/elle peut traiter les dysgraphies instrumentales mais pas celles dites réactionnelles, souvent présentes.

L’orthophoniste est spécialisé(e) dans les troubles de la communication : troubles oraux, comme le bégaiement, les difficultés de prononciation, ou les troubles « dys » comme la dyslexie, la dyscalculie...). Son cœur de métier et sa spécialisation sont en priorité orientées vers le traitement des troubles du langage oral.

Le psychomotricien est spécialisé dans le développement global de la personne, de son mouvement et de son automatisation, lorsqu’il n’est pas ou plus installé. La rééducation consiste à harmoniser et à mieux assurer les coordinations motrices et intellectuelles du patient.

Toutes nos professions, différentes en fonction de nos orientations et de nos spécialisations, ont un objectif commun : celui de faire progresser la personne et de lui permettre de mieux évoluer dans son quotidien.